Détails d'une promesse

7.17 - « Nous continuerons de faire preuve de leadership en mettant sur pied un nouveau Conseil des ministres […] qui reflète la diversité du Canada »

Trudeau polimetre
Promesse rompue

JUSTIFICATION

Janvier 2019 

Le gouvernement Trudeau n'a pas constitué un conseils des ministres reflétant la diversité du Canada. La composition de son premier conseil des ministres est à l'image des clivages politiques et géographiques qui ont marqué les résultats électoraux. En effet, nous observons une grande différence entre le pourcentage de la population de chaque province et leur représentation au sein du conseil des ministres. L'Alberta et la Saskatchewan, représentant respectivement 12% et 3% de la population canadienne, ne sont pas représentées alors que l'Ontario et le Québec, représentant quant à eux 39% et 23% de la population canadienne, composent respectivement 47% et 28% des ministres canadiens. De plus, aucun ministre ne provient de communautés autochtones. Ainsi, nous considérons cette promesse comme étant rompue.

The Trudeau government did not constitute a cabinet that reflect the diversity of Canada. The composition of this first cabinet reflects the political and geographic cleavages that marked the election results. We observe a gap between the percentage of each province’s population and their representation in the cabinet. Alberta and Saskatchewan, representing respectively 12% and 3% of the Canadian population, are not represented at all. By contrast, cabinet ministers from Ontario and Quebec, which represent respectively 30% and 23% of the Canadian population, represent respectively 47% and 28% of the cabinet. Furthermore, there is no minister coming from Aboriginal communities. Therefore, we consider this promise as broken.

DOCUMENTS DE PREUVE / SUPPORTING DOCUMENTS

2020-02-06 - « Sur les 36 ministres du cabinet Trudeau, 13 sont unilingues anglophones. Et si certains suivent assidument les cours de français, d'autres ne le font pas ou ne le font plus. » - Le tiers des ministres fédéraux ne parlent pas le français, TVA Nouvelles.

Partager sur les médias sociaux: