en

Ontario
Premier ministre
Parti progressiste-conservateur de l'Ontario
1072 jours de mandat
Le 42e Parlement de l'Ontario
07 juin 2018 - actuel

L’élection générale ontarienne de 2018 a eu lieu le 7 juin 2018 et a permis d’élire les 124 députés de la 42e législature de l’Ontario.

Le Parti progressiste-conservateur de l’Ontario, dirigé par Doug Ford, a remporté un gouvernement majoritaire avec 76 des 124 sièges dans la législature. Le gouvernement libéral sortant a perdu l’essentiel de sa députation, ne remportant que 7 sièges et devant ainsi abandonner son statut de parti reconnu à l’Assemblée législative.

En partenariat avec

Histoire de la promesse

1.09.02 - « Dédier des ressources à la lutte contre le crime organisé, ce qui comprend la production et le trafic de drogues de contrebande et illicites, ainsi que l’exploitation des enfants et la traite de personnes »

En voie de réalisation
15-juin-2020

Le gouvernement de l’Ontario a investi des ressources pour lutter contre l’exploitation des enfants et la traite des êtres humains, mais n’a pas fait d’investissements similaires dans la lutte contre la production et la contrebande de marchandises de contrebande, à l’exception du tabac illégal. La promesse reste donc en cours.

« Le gouvernement de l’Ontario investit jusqu’à 46 millions de dollars sur cinq ans pour élargir les soutiens communautaires et les soutiens pour les Autochtones destinés aux enfants et aux jeunes victimes du trafic du sexe. […] Annoncée en mars 2020, la Stratégie ontarienne de lutte contre la traite des personnes investira 307 millions de dollars, ces cinq prochaines années, dans un plan de grande envergure, visant à sensibiliser le public au problème, protéger les victimes, intervenir à une étape précoce, soutenir les survivants et tenir les contrevenants responsables de leurs actes. »

En voie de réalisation
15-juin-2020

Le gouvernement de l’Ontario a investi des ressources pour lutter contre l’exploitation des enfants et la traite des êtres humains, mais n’a pas fait d’investissements similaires dans la lutte contre la production et la contrebande de marchandises de contrebande, à l’exception du tabac illégal. La promesse reste donc en cours.

« Le gouvernement de l’Ontario investit jusqu’à 46 millions de dollars sur cinq ans pour élargir les soutiens communautaires et les soutiens pour les Autochtones destinés aux enfants et aux jeunes victimes du trafic du sexe. […] Annoncée en mars 2020, la Stratégie ontarienne de lutte contre la traite des personnes investira 307 millions de dollars, ces cinq prochaines années, dans un plan de grande envergure, visant à sensibiliser le public au problème, protéger les victimes, intervenir à une étape précoce, soutenir les survivants et tenir les contrevenants responsables de leurs actes. »

En voie de réalisation
16-nov.-2018

Le gouvernement de l’Ontario a investi des ressources pour lutter contre l’exploitation des enfants et la traite des êtres humains, mais n’a pas fait d’investissements similaires dans la lutte contre la production et la contrebande de marchandises de contrebande, à l’exception du tabac illégal. La promesse reste donc en cours.

“Yesterday, the Ontario Minister of Finance Victor Fedeli, released the Fall Economic Statement, which highlighted the government’s plan to address the province’s illegal tobacco problem. […]. Additionally, the ministry will also launch a tobacco enforcement grants program to incentivize regional police to pursue investigations into illegal tobacco. A similar program was initiated in Quebec several years ago that has proven to be effective. For every one dollar spent in Quebec, they make back 14 dollars in provincial excise tax revenue. These are results that will make a difference in Ontario.”

NDLR: Cette déclaration n’est disponible qu’en anglais.

En suspens
Publié : 29-juin-2018
Developed in partnership with