en

Ontario
Premier ministre
Parti progressiste-conservateur de l'Ontario
1073 jours de mandat
Le 42e Parlement de l'Ontario
07 juin 2018 - actuel

L’élection générale ontarienne de 2018 a eu lieu le 7 juin 2018 et a permis d’élire les 124 députés de la 42e législature de l’Ontario.

Le Parti progressiste-conservateur de l’Ontario, dirigé par Doug Ford, a remporté un gouvernement majoritaire avec 76 des 124 sièges dans la législature. Le gouvernement libéral sortant a perdu l’essentiel de sa députation, ne remportant que 7 sièges et devant ainsi abandonner son statut de parti reconnu à l’Assemblée législative.

En partenariat avec

Histoire de la promesse

1.09.06 - « Nous travaillerons à réduire le nombre de cas par agent de probation. »

Réalisée
17-juin-2020

En juin 2020, la province a annoncé qu’elle embaucherait plus de 500 employés correctionnels, dans le cadre de son investissement de 500 millions de dollars dans les services correctionnels au cours des cinq prochaines années. Selon un porte-parole du Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario, cet investissement permettra de réduire la charge de travail du personnel, y compris celle des agents de probation. La promesse est donc considérée comme tenue.

“Ontario will infuse $500 million into corrections over the next five years as it hires hundreds of frontline staff and updates aging jails, the province announced Tuesday. […] Chris Jackel, a spokesman for the Ontario Public Service Employees Union, which represents about 9,000 correctional workers said he’s ecstatic. […] [This funding] will improve the mental health and addictions needs of the inmate population, Jackel said. “And with such an influx of full-time staff members, it will help current staff by reducing the workload, which will really help with burnout.”

NDLR: Cette déclaration n’est disponible qu’en anglais.

Réalisée
17-juin-2020

En juin 2020, la province a annoncé qu’elle embaucherait plus de 500 employés correctionnels, dans le cadre de son investissement de 500 millions de dollars dans les services correctionnels au cours des cinq prochaines années. Selon un porte-parole du Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario, cet investissement permettra de réduire la charge de travail du personnel, y compris celle des agents de probation. La promesse est donc considérée comme tenue.

“Ontario will infuse $500 million into corrections over the next five years as it hires hundreds of frontline staff and updates aging jails, the province announced Tuesday. […] Chris Jackel, a spokesman for the Ontario Public Service Employees Union, which represents about 9,000 correctional workers said he’s ecstatic. […] [This funding] will improve the mental health and addictions needs of the inmate population, Jackel said. “And with such an influx of full-time staff members, it will help current staff by reducing the workload, which will really help with burnout.”

NDLR: Cette déclaration n’est disponible qu’en anglais.

En suspens
Publié : 29-juin-2018
Developed in partnership with