en

Québec
Mandat actif
Premier ministre
Coalition avenir Québec
1 101 jours de mandat
42e législature du Québec
03 déc. 2018 - en cours

L’élection générale québécoise de 2018 a eu lieu le 1er octobre 2018 et a permis d’élire les députés de l’Assemblée nationale du Québec. L’élection s’est soldée par une victoire décisive de la Coalition avenir Québec (CAQ), dirigée par François Legault. La CAQ a remporté 74 des 125 sièges de l’Assemblée nationale, ce qui lui a permis de former un gouvernement majoritaire en évinçant du pouvoir le Parti libéral du Québec.

L’élection québécoise de 2018 était la première élection remportée par la CAQ. C’était également la première élection depuis 1966 remportée par un parti autre que les libéraux ou le Parti québécois. Legault est le premier dirigeant de centre-droit nationaliste depuis la défaite de l’Union nationale en 1970.

En partenariat avec

Histoire de la promesse

1.11.45 - « [La CAQ promet] la poursuite […] [du] projet de tramway pour l’est de Montréal »

Publié : déc. 2018
En voie de réalisation
04-nov.-2021

«M. Gendron reconnaît que l’arrivée du REM et la possible construction d’une deuxième phase, le REM de l’Est, ont fortement brassé les cartes dans les transports en commun à Montréal. Plusieurs acteurs du milieu estiment que l’ARTM a été écartée de la prise de décision dans ce dossier, ce qui semble illogique puisque l’organisme devrait, selon la loi de 2016, être à l’origine de toute la planification des transports dans la métropole. »

En voie de réalisation
18-mai-2021

« En définitive, le REM de l’Est répond à un besoin, mais CPDQ Infra a proposé une solution qu’elle a enfermée dans une boîte dont il faut sortir pour vraiment développer un projet intéressant. Malheureusement, ce n’est pas un concours d’architecture ou un comité d’experts menottés qui vont réussir à bonifier un projet qui doit plutôt être repensé presque au complet. Camoufler des masses de béton qui auront des impacts visuels et esthétiques semblables à ceux du boulevard Métropolitain nécessite beaucoup plus de réflexion, et implique même de revoir le tracé. Il en va de la crédibilité et de l’héritage du gouvernement actuel du Québec et du conseil municipal de Montréal d’exiger la correction des défauts importants de ce projet. »

En suspens
08-mars-2021

« La deuxième chose, c’est d’admettre qu’il n’y a pas un modèle unique de technologie qui doive absolument être utilisé. Le REM est précisément fondé sur ce modèle unique : un train en hauteur, sans conducteur, avec de petits wagons et des trains plus fréquents. »

En voie de réalisation
01-janv.-2021

Vistiez ce site web pour obtenir des renseignements sur eles projets de REM, les documents, les cartes et les consultations publiques.

En suspens
09-oct.-2020
Justification

Le processus du projet de tramway débute par la création d’un comité conjoint afin de le planifier. Ainsi, l’entente entre Valérie Plante et François Legault marque le début de l’actualisation de la promesse.

En suspens
14-sept.-2020

« Une véritable analyse comparative de tous les avantages et inconvénients d’un REM et d’un tramway devra être soumise à la population, puis discutée objectivement dans le cadre d’une consultation publique ouverte. Il faut éviter de répéter le processus opaque suivi pour créer l’actuel REM de l’Ouest » conclut Mme Natalie Tessier, vice-présidente du CEM-E. »

En suspens
28-août-2020

« Dans le lot, c’est le prolongement du REM dans l’est qui est en voie d’être développé en premier lieu, selon notre source. La Caisse a confirmé au gouvernement son intérêt pour ce projet lors de la rencontre. L’ajout d’un autre système de transport comme un tramway, déjà évoqué dans le passé, notamment pour la rue Notre-Dame dans l’est, ne l’intéresse pas. La Caisse préfère miser sur le développement du REM. »

En suspens
28-mai-2019
Justification

Le processus du projet de tramway débute par la création d’un comité conjoint afin de le planifier. Ainsi, l’entente entre Valérie Plante et François Legault marque le début de l’actualisation de la promesse.

« La solution pour boucler le financement du projet de tramway passe encore par la mairesse Valérie Plante, a indiqué mardi François Legault, qui promet de compenser la Ville de Montréal «autrement» si elle accepte de renoncer aux 800 M$ fédéraux qui lui reviennent. »

En suspens
06-mai-2019
Justification

Le processus du projet de tramway débute par la création d’un comité conjoint afin de le planifier. Ainsi, l’entente entre Valérie Plante et François Legault marque le début de l’actualisation de la promesse.

« Le gouvernement abandonne le mot «tramway», utilisé jusqu’à récemment dans toutes les communications concernant l’Est de Montréal, pour parler d’un mode de transport «structurant». »

En suspens
16-avr.-2019
Justification

Le processus du projet de tramway débute par la création d’un comité conjoint afin de le planifier. Ainsi, l’entente entre Valérie Plante et François Legault marque le début de l’actualisation de la promesse.

« Hors de question, pour la métropole, de renoncer à une partie des sommes qu’elle reçoit d’Ottawa afin que la Ville de Québec puisse se doter d’un tramway, affirme la mairesse de Montréal, Valérie Plante. »

En suspens
01-mars-2019
Justification

Le processus du projet de tramway débute par la création d’un comité conjoint afin de le planifier. Ainsi, l’entente entre Valérie Plante et François Legault marque le début de l’actualisation de la promesse.

« Transport collectif à l’étude Implantation d’un mode de transport collectif structurant dans l’est de Montréal »

En suspens
03-déc.-2018
Justification

Le processus du projet de tramway débute par la création d’un comité conjoint afin de le planifier. Ainsi, l’entente entre Valérie Plante et François Legault marque le début de l’actualisation de la promesse.

« La ligne de tramway que la Coalition avenir Québec (CAQ) a promis de mettre sur pied entre le quartier Pointe-aux-Trembles et le centre-ville de Montréal sera construite en deux temps. Une première phase de ce projet évalué à 1,8 milliard de dollars reliera la pointe de l’île au métro Radisson. »

En voie de réalisation
03-déc.-2018
Justification

Le processus du projet de tramway débute par la création d’un comité conjoint afin de le planifier. Ainsi, l’entente entre Valérie Plante et François Legault marque le début de l’actualisation de la promesse.

« Le premier ministre François Legault et la mairesse Valérie Plante se sont entendus vendredi pour créer un comité de travail conjoint pour arriver « rapidement » à un plan pour développer le potentiel de l’est de Montréal. »

En voie de réalisation
03-déc.-2018
Justification

Le processus du projet de tramway débute par la création d’un comité conjoint afin de le planifier. Ainsi, l’entente entre Valérie Plante et François Legault marque le début de l’actualisation de la promesse.

« La ligne de tramway que la Coalition avenir Québec (CAQ) a promis de mettre sur pied entre le quartier Pointe-aux-Trembles et le centre-ville de Montréal sera construite en deux temps. Une première phase de ce projet évalué à 1,8 milliard de dollars reliera la pointe de l’île au métro Radisson. »

En suspens
Publié : 03-déc.-2018

Plateforme colligée

Publié : déc. 2018
Developed in partnership with