en

Québec
Mandat actif
Premier ministre
Coalition avenir Québec
1 263 jours de mandat
42e législature du Québec
03 déc. 2018 - en cours

L’élection générale québécoise de 2018 a eu lieu le 1er octobre 2018 et a permis d’élire les députés de l’Assemblée nationale du Québec. L’élection s’est soldée par une victoire décisive de la Coalition avenir Québec (CAQ), dirigée par François Legault. La CAQ a remporté 74 des 125 sièges de l’Assemblée nationale, ce qui lui a permis de former un gouvernement majoritaire en évinçant du pouvoir le Parti libéral du Québec.

L’élection québécoise de 2018 était la première élection remportée par la CAQ. C’était également la première élection depuis 1966 remportée par un parti autre que les libéraux ou le Parti québécois. Legault est le premier dirigeant de centre-droit nationaliste depuis la défaite de l’Union nationale en 1970.

En partenariat avec

Histoire de la promesse

1.12.33 - « [La CAQ promet l’] abolition des heures supplémentaires obligatoires. »

Publié : déc. 2018
En voie de réalisation
01-oct.-2021

« Les professionnelles en soins ont accès à des postes de qualité, soit des postes à temps complet dans un même centre d’activités et sur un même quart de travail. De plus, le poste minimum est dorénavant de 14 quarts de travail par 28 jours. Ces deux mesures combinées contribueront à stabiliser les équipes de travail, ayant pour effet de réduire la charge de travail et le recours au temps supplémentaire obligatoire en plus de rendre accessibles les différents congés prévus à la convention collective. La précarité d’emploi vécue par certaines professionnelles en soins sera ainsi contrée. »

En suspens
19-mai-2020

« Après deux mois passés au front à soigner les victimes de la pandémie, les infirmières se disent fatiguées et estiment avoir le droit de prendre des vacances, comme tout le monde, cet été. Elles exigent donc du gouvernement Legault qu’il annule sa décision prise en mars, ayant pour effet de mettre en veilleuse leurs conditions de travail, incluant les vacances, en raison de la crise sanitaire qui sévit au Québec. »

En suspens
03-oct.-2019

« De plus en plus de jeunes songent à quitter la profession et l’on constate une diminution des inscriptions dans les programmes de technique en soins infirmiers au collégial. En somme, on assiste aux effets persistants et délétères des conditions de travail insoutenables, chroniques, et qui ont grandement fragilisé la profession. »

En suspens
03-déc.-2018

« La réorganisation des services en santé passera également par l’abolition du temps supplémentaire obligatoire des infirmières «le plus rapidement possible», dit-elle. »

En suspens
Publié : 03-déc.-2018

Plateforme colligée

Publié : déc. 2018
Developed in partnership with