en

Québec
Premier ministre
Coalition Avenir Québec
893 jours de mandat
42e législature du Québec
03 déc. 2018 - actuel

L’élection générale québécoise de 2018 a eu lieu le 1er octobre 2018 et a permis d’élire les députés de l’Assemblée nationale du Québec. L’élection s’est soldée par une victoire décisive de la Coalition avenir Québec (CAQ), dirigée par François Legault. La CAQ a remporté 74 des 125 sièges de l’Assemblée nationale, ce qui lui a permis de former un gouvernement majoritaire en évinçant du pouvoir le Parti libéral du Québec.

L’élection québécoise de 2018 était la première élection remportée par la CAQ. C’était également la première élection depuis 1966 remportée par un parti autre que les libéraux ou le Parti québécois. Legault est le premier dirigeant de centre-droit nationaliste depuis la défaite de l’Union nationale en 1970.

En partenariat avec

Histoire de la promesse

1.03.03 - « [La CAQ promet] une politique de soutien aux entreprises adaptée aux nouvelles réalités, pour stimuler l’investissement, l’innovation et la création d’emplois bien payés. »

Publié : déc. 2018
En voie de réalisation
10-mars-2020

« Afin d’améliorer la productivité et la compétitivité des entreprises, le gouvernement prévoit, dans le cadre du budget 2020-2021, plus d’un milliard de dollars sur six ans pour : — favoriser l’investissement des entreprises; — appuyer l’innovation et sa commercialisation; — accélérer la croissance des entreprises et des exportations. »

En voie de réalisation
28-janv.-2020

« an après avoir lancé sa Grande corvée, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, dresse un bilan positif de ses actions pour contrer la rareté de la main-d’œuvre. Lancée le 21 janvier 2019, la Grande corvée aura permis de joindre plus de 20 000 entreprises en plus de réaliser 15 000 interventions, soit une hausse de 30,8 % par rapport à l’année précédente. De plus, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS) prévoit plus de 170 M$ en investissement auprès des entreprises, soit une hausse de 40 % par rapport à la même période. Ces données démontrent l’efficacité des interventions des 240 conseillers aux entreprises du MTESS et des mesures mises en place. »

En voie de réalisation
17-janv.-2020

« Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, annonce l’attribution d’une aide financière de 1 825 462 $ afin de soutenir la formation de 104 travailleurs du secteur de l’automobile dans les régions de Lanaudière, des Laurentides et de Laval. Une partie des sommes servira aussi au déploiement du programme de réparation et d’entretien de véhicules électriques. »

En voie de réalisation
16-janv.-2020

« Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, annonce une aide financière de 976 245 $ à l’entreprise AddÉnergie afin de soutenir le développement des compétences de 310 travailleuses et travailleurs, dont 160 seront nouvellement embauchés d’ici 2023. »

En voie de réalisation
16-janv.-2020

« Afin d’améliorer la qualification de la main-d’œuvre de l’industrie touristique, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, annonce un investissement de 573 017 $ à la Chambre de commerce du Grand Mont-Tremblant pour la formation de 30 travailleurs de la région des Laurentides. »

En voie de réalisation
21-mars-2019

« La mise en valeur du potentiel économique du Québec est tributaire de la capacité des entreprises québécoises à investir dans leur croissance. Afin d’appuyer l’investissement et la croissance des entreprises, le budget 2019-2020 prévoit des initiatives totalisant près de 130 millions de dollars pour : — appuyer plus efficacement le développement économique; — réduire les délais d’approbation des projets d’investissement » - p. D23.

« Pour stimuler l’innovation et développer une économie soutenue par des emplois à haute valeur ajoutée et bien rémunérés, il est nécessaire d’appuyer les activités des meilleurs centres de recherche québécois, d’améliorer l’accès aux infrastructures de recherche spécialisées et de former une main-d’œuvre qualifiée dans les secteurs émergents tels que l’intelligence artificielle. Pour stimuler l’innovation et créer les emplois de demain, le budget 2019-2020 prévoit près de 709 millions de dollars. Cette somme permettra : — d’investir dans des projets innovants; — d’accélérer l’adoption de l’intelligence artificielle. » - p. D33.

En suspens
Publié : 03-déc.-2018

Plateforme colligée

Publié : déc. 2018

Reference Documents

Developed in partnership with