Le diagramme ci-dessus présente la chronologie de la réalisation des promesses du gouvernement de Stephen Harper depuis l’élection de mai 2011. Les données sont des observations trimestrielles. Les barres vertes représentent les promesses réalisées entièrement, les barres orange représentent les promesses réalisées en partie et les barres rouges désignent les promesses rompues. Une promesse est reportée qu’une seule fois dans le diagramme, qu’elle soit réalisée entièrement, en partie ou rompue (les promesses réalisées en partie ne sont pas répétées lorsqu’elles deviennent réalisées entièrement plus tard). Ce diagramme était mis à jour périodiquement jusqu’aux élections de 2015. Les dates utilisées pour construire le diagramme sont les dates des citations à l’appui de chaque verdict de réalisation. Ces dates ne coïncident pas toujours avec les dates des décisions gouvernementales.

À noter le nombre élevé de promesses réalisées en juin 2011 (23) et au cours des deux premières années suivant les élections (80 réalisées et 4 réalisées en partie).  En 2011, plusieurs projets de loi du gouvernement avaient été bloqués par les partis d’opposition pendant la législature précédente, d’autres avaient déjà franchi les principales étapes de la procédure législative au moment de la défaite du  gouvernement Harper en Chambre en mars 2011. Ces projets furent réintroduits pour la plupart et adoptés par la nouvelle majorité conservatrice dans les semaines qui suivirent l’élection de mai 2011. À noter également les variations cycliques : nous constatons des accroissements du nombre de promesses réalisées et en voie de réalisation suivant chaque budget et des ralentissements dus aux vacances estivales et parlementaires (prorogation). Finalement, à l’approche du déclenchement des élections, la majorité des promesses en suspens deviennent des promesses rompues.