en

Canada
Mandat actif
Premier ministre
Parti libéral du Canada
2 112 jours de mandat
42e législature du Canada
03 déc. 2015 - 11 sept. 2019
43e législature du Canada
05 déc. 2019 - en cours

L’élection fédérale canadienne de 2019 (officiellement la 43e élection générale canadienne) a eu lieu le 21 octobre 2019 et a permis d’élire les députés de la Chambre des communes à la 43e législature du Canada.

Le Parti libéral, dirigé par le premier ministre sortant Justin Trudeau, a remporté 157 sièges, formant ainsi un gouvernement minoritaire. Les libéraux ont perdu le gouvernement majoritaire qu’ils avaient obtenu lors de la précédente élection fédérale en 2015. Ils ont aussi perdu le vote populaire face aux conservateurs. Il s’agit aussi du deuxième cas seulement dans l’histoire canadienne où un parti forme le gouvernement en ayant reçu moins de 35 % du vote populaire national.

Pour une analyse des réalisations du premier gouvernement de Justin Trudeau (2015-2019), voir Birch et Pétry (2019), Bilan du gouvernement libéral de Justin Trudeau : 353 promesses et un mandat de changement, publié par Les Presses de l’Université Laval.

En partenariat avec

Histoire de la promesse

2.05.03 - « [N]ous allons fixer des cibles juridiquement contraignantes, tous les cinq ans, fondées sur l’avis des experts et des consultations menées auprès des Canadiens dans le but d’atteindre la cible de zéro émission nette »

Réalisée
16-août-2021

« Après un été sous le signe des extrêmes climatiques, l’environnement pourrait être un enjeu important de la campagne électorale qui s’amorce. En moins de deux ans, le Parti libéral est parvenu à marquer de « bons coups » en matière d’environnement, mais pas à surmonter l’incohérence de ses politiques, estiment les observateurs consultés »

Réalisée
12-juil.-2021

« Aujourd’hui, le ministre de l’Environnement et du Changement climatique, l’honorable Jonathan Wilkinson, a officiellement présenté aux Nations Unies la contribution déterminée au niveau national du Canada revue à la hausse, au titre de laquelle le pays s’engage à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40 à 45 p. 100 sous les niveaux de 2005 d’ici 2030. La contribution déterminée au niveau national du Canada présente une série d’investissements, de règlements et de mesures que le Canada met en œuvre pour appuyer sa cible ambitieuse, et elle comprend l’apport des partenaires provinciaux, territoriaux et autochtones. Ces mesures sont également présentées en détail dans une nouvelle publication, intitulée « Mesures climatiques du Canada pour un environnement sain et une économie saine ». Il s’agit de la première cible de réduction des émissions du Canada à être enchâssée dans la loi, sous le régime de la nouvelle Loi canadienne sur la responsabilité en matière de carboneutralité, qui a reçu la sanction royale en juin 2021. »

Réalisée
29-juin-2021
Justification

Le projet de loi a obtenu la sanction royale. Le gouvernement doit fixer des cibles, publier un plan de réduction des GES, et faire des rapports au Parlement concernant l’atteinte des cibles selon un calendrier imposé par la loi. Le commissaire à l’environnement et au développement durable examine les mésures et les résultats.

En voie de réalisation
19-juil.-2020
Justification

Dépôt et première lecture

« Le ministre établit la cible d’émissions de gaz à effet de serre pour 2030 dans les six mois suivant l’entrée en vigueur de la présente loi »

En suspens
01-janv.-2020

« De plus, le gouvernement fédéral s’est engagé à élaborer un plan visant à assurer un avenir prospère et zéro émission nette d’ici 2050 pour le Canada, y compris en fixant des cibles juridiquement contraignantes de 5 ans, fondées sur l’avis des experts et des consultations menées auprès des Canadiens et pour faire du Canada un chef de file mondial en matière de technologies propres. D’autres priorités clés, notamment le soutien à la production d’électricité propre, des bâtiments et des communautés plus vertes, de l’électrification des transports et des solutions climatiques basées sur la nature (y compris un engagement à planter 2 milliards d’arbres au cours des 10 prochaines années) n’avaient pas été officiellement annoncés au moment de la réalisation des projections. Au fur et à mesure que de nouvelles mesures seront annoncées avec plus de détail et mises en œuvre, elles seront incluses dans la modélisation et auront un impact sur les niveaux d’émissions projetés, y compris les projections pour 2030. »

En suspens
20-déc.-2019

« Ce mois-ci, le gouvernement du Canada a annoncé des engagements afin de renforcer davantage les mesures de réduction des gaz à effet de serre existantes et d’en adopter de nouvelles pour dépasser l’objectif actuel de réduction des émissions du Canada fixé pour 2030. De plus, le Canada établira un plan pour atteindre des émissions nettes nulles d’ici 2050. Le Canada établira des jalons juridiquement contraignants tous les cinq ans, pour la réduction des émissions, en se fondant sur les conseils d’experts et les consultations des Canadiens. »

En suspens
Publié : 05-déc.-2019
Developed in partnership with