en

Ontario
Mandat actif
Premier ministre
Parti progressiste-conservateur de l'Ontario
1 426 jours de mandat
Le 42e Parlement de l'Ontario
07 juin 2018 - 03 mai 2022

L’élection générale ontarienne de 2018 a eu lieu le 7 juin 2018 et a permis d’élire les 124 députés de la 42e législature de l’Ontario.

Le Parti progressiste-conservateur de l’Ontario, dirigé par Doug Ford, a remporté un gouvernement majoritaire avec 76 des 124 sièges dans la législature. Le gouvernement libéral sortant a perdu l’essentiel de sa députation, ne remportant que 7 sièges et devant ainsi abandonner son statut de parti reconnu à l’Assemblée législative.

En partenariat avec

Histoire de la promesse

1.03.39 - « Réduire les prix de l’essence »

Rompue
02-mars-2022

“One of Ford’s key promises during the 2018 provincial election was to lower gas prices by 10 cents. The province eliminated the cap-and-trade system, but that triggered the federal carbon tax, negating the 4.3 cent cut. As recently as November, Ford said the government would meet its promise to cut prices by 5.7 cents per litre by the next budget by reducing the provincial fuel tax. But Ford recently seems to have backtracked on that promise while expressing frustration with the carbon tax. […] Energy Minister Todd Smith said […] ‘What we intend to do is if the federal government makes a move to lower taxes on gas, then we’ll match that.’”

NDLR : Cette déclaration n’est disponible qu’en anglais.

En voie de réalisation
26-nov.-2021
Justification

La baisse récente, quoique temporaire, du prix de l’essence peut être attribuée aux forces du marché mondial et aux préoccupations entourant les nouvelles variantes du COVID. À ce jour, le gouvernement Ford n’a pris aucune mesure pour réduire les taxes provinciales sur l’essence. Cependant, Ford a réaffirmé qu’il tiendra sa promesse de réduire ces taxes avant le prochain budget. Cette promesse est donc considérée comme en cours.

“Gas prices in Ontario are expected to take the biggest single-day drop in more than a decade this weekend. According to Dan McTeague, president of Canadians for Affordable Energy, gas prices will drop 11 cents across Ontario on Sunday […] Oil prices suffered one of the largest ever one-day plunges on Friday, crashing more than 11 per cent on Black Friday as the new strain sparked fears that renewed lockdowns could hurt global demand.”

NDLR : Cette déclaration n’est disponible qu’en anglais.

En suspens
27-août-2021
Justification

La fluctuation du prix de l’essence ne peut être attribuée au gouvernement Ford, mais plutôt aux forces du marché mondial qui réagissent à la pandémie. Le gouvernement Ford n’a pas donné suite à cette promesse jusqu’à présent, donc la promesse n’est pas encore cotée.

“Drivers in southern Ontario awoke to find gas prices up five cents on Friday morning, as stations were charging on average $1.409 […] Dan McTeague, president of Canadians for Affordable Energy […] points to COVID-19 as a determining factor. If cases continue to rise, […] people can expect prices to hover at that current level.”

NDLR : Cette déclaration n’est disponible qu’en anglais.

En suspens
26-mars-2020

“Gas prices have plummeted in large part as a result of the novel coronavirus pandemic, which has resulted in a drop in global demand.”

NDLR : Cette déclaration n’est disponible qu’en anglais.

En suspens
Publié : 29-juin-2018
Developed in partnership with