en

Ontario
Mandat actif
Premier ministre
Parti progressiste-conservateur de l'Ontario
2 158 jours de mandat
Le 42e Parlement de l'Ontario
07 juin 2018 - 03 mai 2022
Le 43e Parlement de l'Ontario
24 juin 2022 - en cours

L’élection générale ontarienne de 2022 a eu lieu le 2 juin 2022 pour élire les 124 députés de la 43e législature de l’Ontario. Le Parti progressiste-conservateur (PC) de l’Ontario, dirigé par Doug Ford, a remporté un gouvernement majoritaire avec 83 des 124 sièges à l’Assemblée législative. En tant que gouvernement sortant, le parti a augmenté sa part de sièges par rapport à 76 lors des élections de 2018. Il a fait campagne sur un slogan de « terminer le travail », s’engageant à construire des autoroutes et des infrastructures de transport en commun et à ouvrir le « Cercle de feu », une région riche en minéraux dans le nord de l’Ontario. Au lieu d’une plateforme électorale, le Parti progressiste-conservateur de l’Ontario a présenté ses promesses sur son site Web sous forme de communiqués de presse tout au long de la campagne.

En partenariat avec

Histoire de la promesse

2.12.13 - « Nous […] embaucherons plus de […] infirmiers et infirmières »

En voie de réalisation
02-févr.-2023

“[…] “Hiring More Health Care Workers,” will work to expand the province’s workforce through hiring, training and education initiatives. […] The province said it will also expand its “Learn and Stay” grant starting this spring, which will be open for about 2,500 eligible postsecondary students. The grant covers educational costs, such as tuition and books, for those who enroll in “high-priority programs” in underserved communities – like nursing, paramedic and medical laboratory science – in exchange for working in those communities for up to two years following graduation. The government reiterated their new “As of Right” rules, which eliminated the registration requirement for out-of-province health-care workers in an effort to lower the barrier of entry for practicing in Ontario. The report also outlines the government’s efforts to make it “easier” and “faster” for international nurses to practice in the province. However, the president of the Ontario Nurses’ Association [Cathryn Hoy] has said these efforts would “in no way immediately fix Ontario’s severe nursing shortage.” “Internationally educated nurses will need supervision and mentoring when they enter the workplace,” Cathryn Hoy said at the time. “The nursing shortage means there is no one to do this.””

NDLR : Cette déclaration n’est disponible qu’en anglais.

En voie de réalisation
27-oct.-2022

« Les changements proposés par le ministère de la Santé de l’Ontario, l’Ordre des infirmières et infirmiers de l’Ontario et l’Ordre des médecins et chirurgiens de l’Ontario appuieront les efforts de recrutement et permettront aux professionnels de la santé formés en Ontario, dans d’autres provinces et à l’étranger de s’inscrire et d’exercer leur profession plus facilement en Ontario.Les changements qui entreront immédiatement en vigueur comprennent : Permettre aux infirmières et infirmiers formés à l’étranger de s’inscrire dans une catégorie temporaire et de commencer à travailler pendant le processus complet d’inscription; bFaciliter le retour des infirmières et infirmiers non praticiens ou retraités dans le domaine en assouplissant l’exigence selon laquelle ils doivent avoir exercé la profession d’infirmière ou d’infirmier pendant une certaine période avant de demander le rétablissement de leur statut; Créer une nouvelle catégorie d’inscription temporaire à la pratique indépendante pour les médecins des autres provinces et territoires, afin de leur permettre de travailler plus facilement en Ontario pendant une période maximale de 90 jours. »

En voie de réalisation
05-oct.-2022

“The announcement made this morning by the Ontario government reiterating a commitment made a year ago to fund up to 225 additional Nurse Practitioners to work in provincial long-term care homes – while a start – will take three years to implement and is far too few to meet the needs of Ontario’s 627 long-term care homes, says Ontario Nurses’ Association (ONA) President Cathryn Hoy, RN.”

NDLR : Cette déclaration n’est disponible qu’en anglais.

En suspens
05-août-2022
Justification

Les syndicats de travailleurs ont exprimé leurs inquiétudes quant au nombre de personnes qui quittent le domaine des soins de santé, en particulier à la lumière du projet de loi 124 qui plafonne à 1 % les augmentations de salaire dans le secteur public (y compris les infirmières). Cependant, pour que cette promesse soit considérée comme rompue, il faudrait disposer de données indiquant qu’il y a moins d’infirmières dans la profession aujourd’hui que pendant le premier mandat de Ford. Cette promesse est considérée comme non encore cotée.

“The association was one of three health care unions — the ONA, CUPE and the Service Employees International Union, which together represent some 120,000 health care workers across the province — sounding the alarm over staffing shortages in Ontario’s hospitals. Their call comes as health care staff are said to be leaving the field in droves, leaving some hospitals unable to properly staff their emergency departments.”

NDLR : Cette déclaration n’est disponible qu’en anglais.

En suspens
Publié : 24-juin-2022

Reference Documents

[NDLR : Voir Employé(e) en soins infirmiers en Ontario. En février 2022, il y avait 155 604 infirmières et infirmiers travaillant en Ontario ]

NDLR : Cette déclaration n’est disponible qu’en anglais.

« La Loi établit des périodes de modération de trois ans différentes pour les employés représentés et les employés non représentés. Pendant la période de modération applicable, les augmentations de traitement sont plafonnées à 1 % par tranche de 12 mois de la période en question. »

Developed in partnership with