en

Québec
Mandat actif
Premier ministre
Coalition avenir Québec
1 101 jours de mandat
42e législature du Québec
03 déc. 2018 - en cours

L’élection générale québécoise de 2018 a eu lieu le 1er octobre 2018 et a permis d’élire les députés de l’Assemblée nationale du Québec. L’élection s’est soldée par une victoire décisive de la Coalition avenir Québec (CAQ), dirigée par François Legault. La CAQ a remporté 74 des 125 sièges de l’Assemblée nationale, ce qui lui a permis de former un gouvernement majoritaire en évinçant du pouvoir le Parti libéral du Québec.

L’élection québécoise de 2018 était la première élection remportée par la CAQ. C’était également la première élection depuis 1966 remportée par un parti autre que les libéraux ou le Parti québécois. Legault est le premier dirigeant de centre-droit nationaliste depuis la défaite de l’Union nationale en 1970.

En partenariat avec

Histoire de la promesse

1.05.10 - « [La CAQ promet] la protection adéquate de ces écosystèmes fragiles qui jouent un rôle essentiel dans la lutte contre les gaz à effet de serre, la prévention des inondations et la préservation de la faune et de la flore. »

Publié : déc. 2018
En voie de réalisation
25-mars-2021

« Dans ce contexte, le gouvernement prévoit une somme de 7 millions de dollars pour permettre à la SOPFIM de protéger la forêt publique contre la propagation de cette espèce envahissante. » - p. D.65

« Afin de s’assurer que toutes les actions nécessaires peuvent être mises en œuvre, le gouvernement prévoit dans le cadre du budget 2021-2022 une somme supplémentaire de 14 millions de dollars sur trois ans pour notamment : — bonifier et prolonger le financement du projet INFO-Crue, ce qui permettra d’élargir la capacité de prévision actuelle; — déployer le nouveau cadre normatif en zones inondables mettant en place un règlement gouvernemental d’application municipale et remplaçant la Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables; — appuyer les municipalités et les MRC responsables d’ouvrages de protection contre les inondations. » p. D.85

« Ainsi, le gouvernement prévoit 12,2 millions de dollars dans le but de pérenniser l’expertise développée et de poursuivre les actions mises de l’avant en matière de conservation et de protection des espèces fauniques et de leurs habitats. » - p. D.93

En voie de réalisation
22-oct.-2020

« Améliorer le bilan environnemental de l’agriculture, notamment par la réduction de l’usage des pesticides : voilà le principal objectif du Plan d’agriculture durable 2020-2030 dévoilé jeudi par le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, André Lamontagne. […] Le gouvernement vise cinq objectifs : réduire l’usage des pesticides et les risques qu’ils présentent pour la santé et l’environnement, améliorer la santé et la conservation des sols, améliorer la gestion des matières fertilisantes, optimiser la gestion de l’eau et accroître la biodiversité. »

En voie de réalisation
09-août-2020

« ENVIRONNEMENT. Le Fonds des municipalités pour la biodiversité (Fonds MB) de la Fondation de la faune du Québec reçoit 1 875 000 $ du gouvernement du Québec afin d’accélérer les projets de protection de la biodiversité. Ce financement conjoint du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) et de celui des Affaires municipales et de l’Habitation, doit permettre aux villes de déployer un plus grand nombre de projets «notamment au sud, là où la biodiversité est la plus riche, mais également la plus menacée», ajoute le MELCC. Le Fonds MB favorise notamment les projets de restauration de milieux naturels, leur acquisition, la création de parcs et de corridors fauniques et la restauration de milieux naturels. »

En voie de réalisation
09-juin-2020

« Face à des retards majeurs en matière de protection des milieux marins du Québec, le gouvernement Legault est en voie de faire progresser, en collaboration avec le fédéral, des projets qui permettront de respecter les engagements pris sur la scène internationale. S’ils se concrétisent au terme des consultations prévues dès cet automne, ces projets multiplieraient par cinq la superficie protégée du Saint-Laurent. »

En voie de réalisation
10-mars-2020

« 12,5 millions de dollars pour protéger les écosystèmes marins et atténuer les impacts du transport maritime sur ces écosystèmes »

En voie de réalisation
10-mars-2020

« Le Centre d’expertise en gestion des risques d’incidents maritimes (CEGRIM), basé aux Îles-de-la-Madeleine, a été mis en place afin de regrouper des experts du transport maritime. Il a pour mission de diminuer la vulnérabilité des communautés côtières et de l’environnement face aux risques associés au transport maritime et d’augmenter la sécurité des citoyens et la protection des écosystèmes marins et côtiers.” “Pour assurer la poursuite de la mission du CEGRIM, le gouvernement prévoit une somme de 20,1 millions de dollars sur cinq ans. »

En voie de réalisation
10-mars-2020

« 125,0 millions de dollars sur cinq ans pour la mise en œuvre du Plan d’agriculture durable. […] Ces pratiques permettront notamment de lutter contre les changements climatiques et de contribuer à la préservation des écosystèmes et de la qualité de l’eau. »

En voie de réalisation
18-déc.-2019

« Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs annonce de nouvelles modalités de chasse, de pêche et de piégeage, dès 2020, pour le cerf de Virginie, l’ours noir, le dindon sauvage, l’omble de fontaine et le touladi. »

En voie de réalisation
14-nov.-2019

« Avec le projet de loi modifiant la Loi sur la conservation du patrimoine naturel et d’autres dispositions déposé aujourd’hui à l’Assemblée nationale, le gouvernement du Québec agit de façon concrète en vue de protéger l’environnement et d’enfin atteindre les cibles qui lui permettront de respecter ses engagements internationaux. Il propose entre autres de s’aligner sur les meilleures pratiques internationales en matière de conservation du patrimoine naturel, ce qui permettra notamment de protéger l’intégralité de l’île d’Anticosti et d’assurer la préservation de la diversité biologique sur l’ensemble du territoire. »

En voie de réalisation
14-juin-2019

« À peine deux mois après l’entrée en vigueur de restrictions sur la vente et l’usage des pesticides « tueurs d’abeilles » au Québec, le ministère de l’Environnement accorde une dérogation aux agronomes. Ils peuvent ignorer les nouvelles règles et prescrire des semences de maïs enrobées de néonicotinoïdes. »

En suspens
Publié : 03-déc.-2018

Plateforme colligée

Publié : déc. 2018

Reference Documents

Justification

Investissement dans l’expertise du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs dans le but de protéger le capital faunique

« Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, M. Pierre Dufour, est heureux de confirmer qu’une somme de 12,2 M$ sur deux ans sera allouée afin de maintenir et développer l’expertise du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) dans le combat contre les espèces exotiques envahissantes animales et de réaliser des avancées en matière de protection et de conservation des espèces fauniques et de leurs habitats. »

Developed in partnership with