en

Québec
Mandat actif
Premier ministre
Coalition avenir Québec
2 001 jours de mandat
42e législature du Québec
03 déc. 2018 - 28 août 2022
43e législature du Québec
20 oct. 2022 - en cours

L’élection générale québécoise de 2022 a eu lieu le 3 octobre 2022 s’est soldée par une deuxième victoire décisive de la Coalition avenir Québec (CAQ), dirigée par François Legault. La CAQ a remporté 90 des 125 sièges de l’Assemblée nationale, soit 16 de plus qu’en 2018, avec 40,98% du vote populaire.

Pour plus de détails sur le premier mandat du gouvernement Legault, nous vous invitons à consulter le Polimètre Legault I et le livre suivant : Bilan du gouvernement de la CAQ : Entre nationalisme et pandémie (2022).

En partenariat avec

Histoire de la promesse

2.11.01 - « [La CAQ promet que] tous les foyers québécois seront bel et bien branchés à Internet haute vitesse à l’automne 2022.  »

Rompue
04-déc.-2023

« Malgré le fait que le programme d’investissement du gouvernement du Québec fixait l’échéancier à septembre 2022 pour fournir le service d’internet haute vitesse par fibre optique, plus de 400 maisons sont toujours sans connexion filaire au sein de cette MRC. Des citoyens de Maskinongé, de Louiseville et de Yamachiche sont notamment en attente du service.  »

Rompue
14-sept.-2023

« Au Québec, en 2023, 93 % des adultes disposent d’une connexion Internet à la maison, soit via un fournisseur de télécoms, une connexion par satellite ou encore à partir du partage de connexion via un appareil mobile. Cette proportion est identique à celle observée en 2022. On constate que les régions de Montréal (97 %), de Laval (95 %), de la Montérégie (95 %) ainsi que des Laurentides (95 %) sont celles où le pourcentage de foyers branchés à Internet est le plus élevé, tandis que la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine (66 %), l’Abitibi-Témiscamingue (76 %) et l’Outaouais (79 %) présentent les pourcentages les plus faibles.  »

Rompue
13-sept.-2023
Justification

Les mesures mises en place pour améliorer l’accès lorsque la promesse a été mise en voie de réalisation ne semblent pas porter fruit, car il reste des endroits mal desservis.

« Le gouvernement Legault s’était fixé l’objectif de rendre Internet haute vitesse accessible à tous les Québécois d’ici le 30 septembre 2022. Près d’un an après cette date butoir, force est de constater que la situation s’est améliorée, mais qu’il reste encore des endroits mal desservis, notamment dans les zones rurales.  »

En voie de réalisation
26-juil.-2023
Justification

La carte interactive démontre que tous les foyers sont desservis. Cependant, cet article démontre qu’il reste toujours quelques foyers à brancher.

« Le fournisseur choisi par le gouvernement du Québec dans le cadre de l’opération Haute Vitesse confirme que près de 70 % des résidents inclus dans le programme sont désormais branchés à la fibre optique. La construction du réseau, pour sa part, est sur le point d’être complétée. // Le délai maximal pour déployer le service dans tous les foyers est fixé au 30 septembre 2023. Par courriel, Vidéotron nous assure que cet échéancier demeure l’objectif. // Initialement, le branchement pour l’accès au service Internet qui offre des débits minimaux de 50 Mb/s en téléchargement et de 10 Mb/s en téléversement devait être complété dans la province en septembre 2022, soit un an auparavant.  »

En voie de réalisation
13-avr.-2023
Justification

Cette promesse pourrait devenir partiellement tenue d’ici la fin du mandat si le gouvernement atteint son résultat mais pas sa date de livraison. Les nouvelles mesures visent à aller de l’avant en offrant un accès par satellite aux ménages admissibles afin de compenser partiellement les retards dans la prestation de services par Bell, Vidéotron, Cogeco, Sogetel et certains des 20 autres fournisseurs qui ont payé des amendes pour ne pas avoir respecté les échéances prévues dans les contrats.

« La CAQ avait promis de brancher tous les foyers québécois avant le 30 septembre 2022. Le gouvernement Legault a investi plus de 1,3 milliard de dollars dans son Opération haute vitesse. Comme les retards se multiplient, il fallait assurer une solution temporaire, d’où l’ajout de 10 000 foyers à la subvention offerte à Starlink. Comme Québec sera propriétaire des 10 000 nouvelles soucoupes satellitaires, le programme de subvention pourrait être élargi dans le futur. Des foyers qui n’y sont pas admissibles pour le moment, comme des résidences hors du réseau d’Hydro-Québec ou de petites PME comme des érablières, seraient par exemple inclus.  »

Rompue
22-déc.-2022

« Les maires de Papineau constatent ainsi que le gouvernement du Québec n’a pas atteint la cible qu’il s’était fixée, à savoir de rendre accessible un réseau de fibre optique, et par le fait même, un service internet haute vitesse à tous les foyers situés sur le territoire de la MRC de Papineau, au plus tard, le 30 septembre 2022, dénoncent les élus.  »

Rompue
01-déc.-2022

« Lancée en 2021, l’Opération haute vitesse vise à procurer une couverture aux 250 000 foyers québécois qui malgré les initiatives privées de fournisseurs et les incitatifs financiers en provenance de programmes gouvernementaux, n’avaient pas accès à de tels déploiements de services en région. Pour ce faire, un éventail de technologie est utilisé : fibre optique, câble coaxial, sans fil fixe et satellite basse orbite. […] En effet, malgré les ententes d’aide financière stipulant que des pénalités seraient imputées en cas de retard, plusieurs FSI ont signifié, dès l’été 2022, qu’ils ne seraient pas en mesure de respecter la date butoire du 30 septembre, et ce, malgré leur engagement contractuel à cet effet. Afin de mitiger les dommages et éviter de laisser des foyers québécois sans accès à un service IHD dans un avenir prévisible, le gouvernement du Québec a offert aux foyers visés par des retards de déploiement filaire la possibilité de souscrire au service IHD Starlink de SpaceX à moindre coût, et ce, dès le mois d’août 2022. (p. 38)  »

Rompue
30-nov.-2022
Justification

La carte interactive démontre que la couverture de l’Internet haute vitesse au Québec à 100% n’est pas atteinte à la fin Novembre 2022. Plusieurs régions sont encore en processus d’obtention de l’Internet haute vitesse. Cette promesse électorale consiste à obtenir un résultat précis d’ici l’automne 2022 (tous les foyers sont branchés à l’Internet haute vitesse) dans le cadre du nouveau mandat.

Rompue
10-nov.-2022

« Malgré les promesses du gouvernement Legault, des Québécois attendent toujours la fibre optique qui promettait d’amener l’internet à haute vitesse à leur porte. La solution de rechange retenue, le service par satellite Starlink, ne fonctionne pas partout, dénoncent des citoyens.   »

En suspens
Publié : 20-oct.-2022

Reference Documents

Justification

La carte interactive ici montre les emplacements où l’internet haute vitesse est desservi, en finalisation, en cours ou non admissible. Il faut vérifier l’état de la réalisation de cette promesse en examinant cette carte.

Developed in partnership with